Menu
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h.
Visites uniquement sur rendez-vous
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Cour de cassation 12 septembre 2018 / Facebook, Propos injurieux, Conversation de nature privée, Faute grave (non) /

Cour de cassation 12 septembre 2018 / Facebook, Propos injurieux, Conversation de nature privée, Faute grave (non) /

Le 24 septembre 2018

" (...)  Attendu que l’employeur fait grief à l’arrêt de dire le licenciement pour faute grave dépourvu de cause réelle et sérieuse et de le condamner à verser des sommes à la salariée, alors, selon le moyen :

1°/ que caractérise une faute grave, la seule diffusion, publique ou privée, par le salarié sur le réseau social Facebook de propos injurieux et humiliants à l’encontre de son employeur ; qu’ayant relevé que Mme Y... avait proféré des propos injurieux et offensants à l’égard de Mme X... , son employeur, (...) 

Mais attendu qu’après avoir constaté que les propos litigieux avaient été diffusés sur le compte ouvert par la salariée sur le site facebook et qu’ils n’avaient été accessibles qu’à des personnes agréées par cette dernière et peu nombreuses, à savoir un groupe fermé composé de quatorze personnes, de sorte qu’ils relevaient d’une conversation de nature privée, la cour d’appel a pu retenir que ces propos ne caractérisaient pas une faute grave ; qu’exerçant le pouvoir qu’elle tient de l’article L. 1235-1 du code du travail, elle a décidé que le grief ne constituait pas une cause réelle et sérieuse de licenciement ; que le moyen n’est pas fondé (...) "

Cour de cassation

Chambre commerciale

Audience publique du 12 septembre 2018

N° de pourvoi : 16-11.690

SOURCE : COUR DE CASSATION