Menu
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h.
Visites uniquement sur rendez-vous
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Edito > MUTATIS MUTANDIS – FÉVRIER 2019

MUTATIS MUTANDIS – FÉVRIER 2019

Le 20 février 2019

                   Le mouvement des GILETS JAUNES : il me semble que le ressort fondamental qui anime les personnes ayant une sympathie ou une implication dans ce mouvement est le sentiment, plus ou moins conscient, qu’ils ont été bernés, qu’on leur a menti, qu’ils ont été, en quelques sortes trahis.

                    Ils ont le sentiment que la promesse qui leur a été faite à chacun d’entre eux individuellement n’a pas été tenue. Que finalement il y a comme une grande illusion, cette prise de conscience individuelle emmène vers une sorte de grand désenchantement.

                    Ce qui est surprenant dans notre société contemporaine c’est que d’une certaine façon les attitudes et les dispositions qui étaient considérées comme des vertus, de l’antiquité jusqu’à nos jours, sont plutôt découragées, voir stigmatisées, et dans le sens contraire, les défauts ou les travers qui étaient plutôt déconseillés sont aujourd’hui recommandés et même glorifiés.

                    L’éthique, la morale, déterminer ce qui est juste ou ce qui ne l’est pas, sont d’abord l’affaire des individus qui ne trouveront de réponse qu’en eux-mêmes et n’en trouveront plus dans les institutions de ce monde. C’est le prix de la liberté finalement.

Être livré à soi-même et à sa propre conscience.

Les questions auxquelles chacune des personnes qui se sent concernées, doit répondre, pourraient être :

La première question : quelle est exactement cette promesse qui n’est qu’illusion ou mensonge et à laquelle j’ai tant cru ?

La deuxième question pourrait être, mais qui m’a fait cette promesse ?

Et bien évidemment la troisième question pourrait être : qui suis-je ? ou autrement dit que suis-je réellement ?


Il n’est jamais facile de répondre à des questions essentielles et souvent les réponses les plus évidentes et les plus rapides ne sont à leur tour que de nouvelles illusions et de nouveaux mensonges.

C’est donc un très long chemin pour apprendre à distinguer soi-même le vrai du faux, le juste de l’injuste, l’authentique de l’artificiel.

Bien amicalement

 

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Edito

Autres actualités de la catégorie : Edito Voir toutes les actualités